Constat de rentrée 2018

Constat de rentrée 2018
Constat de la rentrée 2018

Les élèves

·      11 049 écoliers, collégiens et lycéens

·      4 762 en 1erdegré

·      6 287 en 2nd degré dont 138 en STS

Les résultats

·      80% au DNB (75% en PF)

·      96% au bac général (90.3% en PF)

·      93% au bac Technologique (82,7% en PF)

·      87% au bac professionnel (75,9% en PF)

Les personnels

·      750 enseignants en équivalent Temps Plein

·      402 personnels non enseignant

  • Modifier

 

Préambule :

La Charte de l’éducation adoptée le 29 Août 2011 se donne comme ambition de mettre en place une « école pour tous, une école performante, une école ouverte ».  La nouvelle convention entre L’Etat et la Polynésie Française du 29 Septembre 2016 pour l’année 2017, réaffirme dans son préambule les objectifs de la politique éducative « pour lutter contre les iniquités à la fois sociales et géographiques, et par voie de conséquence contre l’illettrisme et le décrochage scolaire. »

La présence de l’enseignement privé en Polynésie Française sans distinction confessionnelle depuis plus de 150 ans s’inscrit explicitement dans les objectifs laïcs de la politique éducative de la Polynésie française.

 

De « l’école pour tous » à « l’école pour chacun ».

A travers les objectifs de la politique éducative, L’Enseignement Privé en Polynésie accompagne la politique éducative de l’Etat et de la Polynésie Française. Les 22 établissements scolaires catholiques, les 8 établissements protestants, et les 2 établissements adventistes regroupent près de 14 470 élèves et étudiants de la section de tous petits (STP) aux classes de section de technicien supérieur (STS). Les établissements surtout présents dans l’archipel de la société, sont aussi présents dans l’archipel des îles sous le vent, mais aussi dans l’archipel des gambiers avec le CED de Rikitea, ou encore dans l’archipel des Tuamotu avec le lycée professionnel de Makemo, et enfin dans l’archipel des Marquises avec 3 établissements. Ainsi l’offre de formation de l’Enseignement Privé contribue à réduire les iniquités géographiques dans l’espace polynésien.

Cependant, à l’instar des écoles maternelles et primaires en métropole, les écoles polynésiennes subissent les effets de la transition démographique avec un taux de fécondité de 2.07 en 2015, et prévu à 1.74 en 2050 (ISPF enquête 2017). Paradoxalement, ces données démographiques ne traduisent pas systématiquement une baisse des effectifs dans les classes du cycle 1 dans les écoles maternelles.

Par ailleurs, « l’objectif de l’école pour tous » dans un processus d’un accès égalitaire à l’éducation doit aussi intégrer comme mission le caractère équitable de l’accès à l’Education pour les enfants à besoins particuliers.

A ce titre, en parfaite cohérence avec le caractère propre de l’enseignement privé, il s’agit en d’autres termes, d’accompagner les plus faibles et les plus démunis, de prendre en charge des enfants à besoins particuliers. Cette action s’inscrit dans la complémentarité des actions de l’Education Nationale. L’enseignement privé réaffirme que chaque enfant, sans aucune discrimination, a droit à sa place dans une classe.

Ainsi les missions de nos établissements évoluent « d’une école pour tous » vers « une école pour chacun ».  L’évolution des missions de l’école nécessite de penser une prise en charge spécifique et, une mobilisation de ressources particulières correspondante aux exigences du suivi des élèves dans les établissements.

I.      De la mission de « l’école pour tous » à la mission inclusive de « l’école pour chacun ».

Tableau des effectifs au 13/09/2018

Source 1er Degré enquête interne, 2nd degré remontée SIECLE

 

Niveau

Catholique

 

En nb

En% du total

Ecole Maternelle

1 524

10.5%

Ecole Elémentaire

3 238

22.4%

Sous-total 1er degré

4 762

32.9%

 

Collège

 

3 919

27.1%

Lycée GT/Pro

 

2 230

15.4%

Lycée STS

 

138

1%

Sous-total 2nd degré

6 287

43.4%

TOTAL

 

11 049

76.4%

 

Evolution des effectifs de l’enseignement catholique au 13/09/2018

Source 1er degré enquête interne, 2nd degré remontée SIECLE

 

Niveau

Années

Ecart

 

 

2017

2018

 

 

Ecole Maternelle

1 486

1 524

38

 

Ecole Elémentaire

3 265

3 238

-27

 

Sous-total 1er degré

4 751

4 762

 

11

 

Collège

 

4 106

3 919

-187

 

Lycée GT/Pro

 

2 115

2 230

+115

 

Lycée STS

 

116

138

14

 

Sous-total 2nd degré

6 337

6 287

-50

 

TOTAL

11 088

11 049

-39

 

Dans l’ensemble les effectifs de l’Enseignement catholique connaissent un léger de recul, avec une perte de 65 élèves soit un taux de régression de -0.4% entre 2017 et 2018. La transition démographique et les ouvertures des établissements publics, notamment le collège de Teva I Uta à proximité du collège-lycée du Sacré Cœur de Taravao, et le lycée de Bora-Bora ont exercé un transfert d’effectifs au bénéfice de ces établissements.

L’Enseignement Catholique perd 39 élèves entre la rentrée 2017 et la rentrée 2018, soit une régression de 0.35% sur la base des effectifs de 2017.

1.      Les effectifs moyens par classe.

 

Tableau des effectifs moyens par niveau et par confession au 13/09/2018

(Source enquête interne 1er degré, remontée siècle 2nd degré)

Type d’établissement

Catholique

Maternelle

21,5

Primaire

20,9

1er degré

21,2

Collège

24,97

Collège pro

11,8

total collège

24,18

Lycée Général

27,41

Lycée Technologique

21,4

Lycée Professionnel

16,26

Section de Technicien Supérieur

17,25

Total Lycée et STS

20,2

 

 

En préélémentaire, le nombre moyen au niveau national était de 24,3 élèves par classe. Les effectifs moyens par classe dans l’Enseignement Privé sont sensiblement inférieurs à la moyenne nationale de 2017. Cependant, le ministre de l’Education Nationale, Mr Blanquer, a donné sa priorité de renforcement des effectifs de personnels enseignants et non enseignants au cycle 1 (réf Lettre de rentrée 2018-2019 du ministre de l’Education Nationale) et, la moyenne d’effectifs légèrement inférieur à la norme nationale permet de renforcer la qualité des apprentissages dès le plus jeune âge.

Par ailleurs les effectifs moyens de l’Enseignement Privé de Polynésie sont légèrement plus élevés que la norme nationale, révélant un taux de pression supérieur.

Enfin, les nombres d’élèves moyens par classe en lycée général, technologique et professionnel sont inférieurs, révélant ainsi le phénomène de décrochage scolaire lié à la fin de l’obligation de scolarité dès l’âge de 16 ans et la déscolarisation après le collège pour les élèves des îles éloignées.

 

2.      Les effectifs de l’Enseignement Privés : « l’école pour chacun »

Les prises en charges par les enseignantes spécialisées ont concerné toutes les six écoles catholiques du 1er degré de Tahiti. Les enseignantes spécialisées ont pratiqué 1752 interventions dans les classes selon la répartition suivante : 90 interventions en cycle 1, 1 320 interventions en cycle 2, et enfin 342 interventions en cycle 3.

L’accompagnement des élèves dans le 1er degré à besoins particuliers se décompose comme suit :

·         185 Les élèves, dont 118 à l’école Sainte Hilaire de Faa’a, en zone REP+, ont bénéficié dans l’année scolaire 201-2018 du Programme Personnalisé de Réussite Educative.

·         34 élèves, dont 15 à l’école Sacré Cœur de Taravao, ont été suivis dans le cadre d’un Plan d’Accompagnement Personnalisé afin de les accompagner à surmonter leur difficulté d’apprentissage.

·         5 élèves ont été suivis dans le cadre d’un Plan d’Aide Individualisé (PAI) permettant la prise en charge de leur maladie.

·         Enfin 3 élèves ont bénéficié d’un Projet Personnalisé de Scolarisation afin de permettre leur scolarisation malgré leur handicap.

 

Tableau quantitatif des élèves handicapés en milieu ordinaire au 18/08/2018

(Source ESR7, Sonia Colombier)

Circonscriptions Etablissements 

Cycle 3

Cycle 4

Lycée

CJA

SEGPA

CETAD

Total

Collège Anne-Marie Javouhey – PPT

4

17

 

 

 

 

21

Collège Anne-Marie Javouhey – Uturoa

 

1

 

 

 

 

1

Collège La Mennais

 

2

 

 

 

 

2

Collège Pomare IV

1

 

 

 

 

 

1

Collège Notre Dame des Anges

1

1

 

 

 

 

2

Collège Sacré-Cœur

6

8

1

 

 

 

15

CED Rikitea

1

1

 

 

 

 

2

Lycée Professionnel St Joseph PIRAE

 

2

 

 

 

 

2

LP St Joseph OUTUMAORO

 

3

1

 

 

 

4

Total

13

35

2

 

 

 

50

 

La prise en charge est surtout présente au cycle 4 qui représente 70% du total des élèves. Les collèges Anne Marie Javouhey et Sacré Cœur de Taravao rassemblent 36 élèves /50.

II.      Les diplômes et résultats aux examens

 1.      Les résultats au collège.

Tableau des résultats DNB général 2018 (Source DGEE au 13/07/2018)

Etablissements

Présents

TB

B

AB

SM

TOTAL Admis

Refusés

% admis

2017

Collège A.M.J PPT

147

22

33

49

39

143

4

97,28%

93,51%

Collège A.M.J UTUROA

56

3

7

12

17

39

17

69,64%

86,67%

Collège LA MENNAIS

275

73

74

61

56

264

11

96,00%

97,97%

Collège N.D.A FAA’A

153

13

12

40

45

110

43

71,90%

96,97%

Collège SCT TARAVAO

160

13

32

36

49

130

30

81,25%

94,85%

Collège SEC ATUONA

38

4

2

10

10

26

12

68,42%

91,43%

LP St Joseph Punaauia

27

0

1

0

5

6

21

22,22%

84,00%

COLLEGES CATHOLIQUES

856

128

161

208

221

718

138

72,39%

92,20%

TOTAL

1058

144

182

257

294

877

181

80,08%

84,37%

                Taux de réussite national 87.1%, et 69.98% en Polynésie Française.

Tableau des résultats DNB professionnel 2018 (Source DGEE au 13/07/2018)

Etablissements

Présents

TB

B

AB

SM

TOTAL Admis

Refusés

% admis

2017

Col. A.M.J PPT

23

1

1

14

6

22

1

95,65%

95,24%

Col.LAMENNAIS

16

0

2

2

9

13

3

81,25%

100,00%

Collège SCT

40

0

4

9

18

31

9

77,50%

97,78%

LP ST JOSEPH OUTUMAORO

116

1

14

20

29

64

52

55,17%

68,97%

COLLEGES CATHOLIQUES

195

2

21

45

62

130

65

77,39%

90,50%

 

Le taux de réussite du DNB se situe en moyenne à 80 % pour l’année 2018 dans l’Enseignement Privé, contre 73,25% pour la moyenne de l’ensemble de la Polynésie Française, soit 6,75 points au-dessus. Cependant le taux de réussite reste inférieur à la moyenne nationale qui est de 87,1%. Les disparités de taux de réussite mettent en relief iniquités géographiques, notamment aux îles sous le vent et aux iles marquises, ainsi que les iniquités sociales présentes dans la zone REP+ de Faa’a où, le collège Notre Dame des Anges ne bénéficie pas des dispositifs du REP+. Les résultats du DNB professionnel sont dans l’ensemble en deçà de la moyenne nationale pour les établissements en dehors la zone urbaine.

 

2.      Les résultats au lycée.

Tableau des résultats Baccalauréat Général (source DGEE au 13/07/2018)

 

 

1er Groupe

2ème Groupe

Total général

Etablissements

Pré.

TB

B

AB

SM

Total

% admis

Admis

% admis

Global

% admis

LYCEE LA MENNAIS

203

38

50

51

57

196

96,55%

4

80,00%

200

98,52%

COLLEGE – LY. SACRE CŒUR

65

6

4

11

28

49

75,38%

11

68,75%

60

92,31%

LYCEES CATHOLIQUES

268

44

54

62

85

245

91,4%

15

71%

260

97,0%

Taux de réussite en Polynésie Française 90,3% à la session 2018

 

Tableau des résultats Baccalauréat Technologique (source DGEE au 13/07/2018)

 

 

 

1er Groupe

2ème Groupe

Total général

Etablissements

Pré.

TB

B

AB

SM

Total

% admis

Admis

% admis

Global

% admis

LYCEE LA MENNAIS

84

8

28

26

19

81

96,43%

3

100,00%

84

100%

LYCEE AMJ UTUROA

9

0

2

2

5

9

100,00%

0

9

100%

LYCEES CATHOLIQUES

93

8

30

28

24

90

97%

3

1

93

100%

                         

Taux de réussite en Polynésie Française 82.67% à la session 2018

 

Tableau des résultats Baccalauréat Professionnel (source DGEE au 13/07/2018)

 

CANDIDATS ADMIS au 1er GROUPE

EPREUVE DE CONTRÔLE

GLOBAL

ETS

Pré.

 TB

 B 

 AB

 SM

TOTAL

Admis

%

Admis

%

Admis

Admis

Admis

Admis

L. SACRE-CŒUR TARAVAO

14

0

0

9

5

14

100,0%

0

14

100,0%

L. AMJ UTUROA

12

0

1

5

4

10

83,3%

0

10

83,3%

LP. ST-JOSEPH PUNAAUIA et PIRAE

191

3

16

54

85

158

82,7%

10

90,9%

168

88,0%

LYCEES CATHOLIQUES

217

3

17

68

94

182

83,9%

10

91%

192

88,5%

Taux de réussite en Polynésie Française : 75,90%

 

Les lycées d’enseignement général et technologique parviennent à obtenir des taux de réussite respectivement de 96.8%. Ces indicateurs au-dessus de la moyenne nationale de 88,3% traduisent partiellement le travail et l’engagement des élèves dans les établissements, et le suivi des communautés éducatives autour des projets des élèves.

Les lycées professionnels privés avec un taux de réussite de 87%, sont à 1.3 points en dessous du taux de réussite national, mais honorable qu’il convient de comparer avec le taux de réussite des lycées professionnels métropolitains. En Polynésie Française le taux de réussite est de 75,9%

D’un point de vue général, le taux de réussite de l’enseignement privé, toutes séries et tous lycées confondus, est 92,8% à la session du baccalauréat 2018. Ce taux de réussite est supérieur de 4.5 points à la moyenne nationale. Le taux de réussite au baccalauréat de la Polynésie Française est de 82,71%, soit un différentiel de 10,09 points en deçà de la moyenne des établissements privés.

 

3.      Les résultats en Section de Technicien Supérieur.

 

Tableau de synthèse de réussite au Brevet de Technicien Supérieur 2018

(source Enquête interne au 19/09/2018)

Etablissement et type de BTS

Nb de présents

Nb d’admis

Taux de réussite

 

Lycée La Mennais – BTS Système Information aux Organisations

17

12

71

Lycée La Mennais – BTS Qualité dans les Indus. Agro et Bio-Indus.

12

8

67%

Lycée La Mennais – BTS Assurance

12

4

33%

Lycée La Mennais – BTS Comptabilité et Gestion

19

15

79%

Lycée Saint –Joseph – BTS Etude et Réalisation d’agencement

10

9

90%

Total Enseignement catholique

70

48

68,57

Taux de réussite de la Polynésie Française en 2017 : 71,72%

Les taux de réussite des STS de l’Enseignement sont extrêmement hétérogènes. L’Enseignement catholique détient un taux de réussite de 68,57%, soit 3,15 points en deçà du taux de réussite de la Polynésie Française. Les équipes éducatives appréhendent encore difficilement la provenance du vivier des élèves titulaires d’un Baccalauréat professionnel. Il convient d’intégration plus efficacement les nouveaux profils d’étudiants par l’utilisation des heures soutien prévues dans les référentiels des programmes.

 

III.      L’encadrement des élèves

                                                               

1.      Le personnel enseignant de l’Enseignement Privé.

Tableau de répartition des personnels enseignants en Equivalent Temps Plein

(source Vice-Rectorat 08 Mars 2018)

 

Niveau

Ens. Catholique

1er degré

 

234.67

2nd degré

 

511.05

Les emplois stagiaires

4

total

749.72

 

Les moyens en ETP demeurent constants entre 2017 et 2018, les ajustements selon la carte de formation se réalisent en interne entre les trois directions des enseignements catholique, protestant, et adventiste. Les 749,72 ETP d’enseignants en poste au 19/09/2018 dans l’Enseignement catholique.

X